Les carnets du Tast'eur

Entrer au Patch c’est comme pénétrer dans un conte de Perrault. Tout d’abord, vous passez sous un porche en feuilles de vigne devant une ancienne bâtisse,, ensuite vous franchissez une porte puis un rideau rouge et instantanément vous vous retrouvez dans un autre lieu, à une autre époque.

Les murs recouverts de bois, de vieilles coupures de presse et de partitions de musique, les ustensiles de cuisine d’un autre âge suspendus au plafond et les vieilles publicités donnent au restaurant son ambiance unique.

Laurence a su créer son propre univers tant dans la décoration que dans sa cuisine.

Elle vous propose une carte de taille raisonnable composée de plats généreux de style brasserie à un prix tout à fait abordable. Je vous invite également à parcourir l’ardoise des suggestions qui change régulièrement suivant le marché et l’humeur de la cheffe.

Aucun menu n’étant proposé, vous avez la liberté de composer votre repas comme bon vous semble tout en conservant un rapport qualité/prix tout à fait raisonnable. Des entrées aux desserts, les portions son copieuses et combleront les appétits les plus voraces.

En parlant de dessert, n’hésitez pas à vous laisser tenter ! Tout y est fait maison et ils sont délicieux ! Pour ma part, j’ai une petite faiblesse pour le Misérable, mais les plus gourmands peuvent s’essayer à la « Chocolatomanie » ou carrément à l’assiette « Grand Dessert ».

Lors de notre dernière visite, nous avions opté pour des ravioles de homard et une entrecôte Irish proposées respectivement au prix de 18,50 € et 27 €. Les saveurs et la qualité étaient au rendez-vous.

L’assiette est colorée et le jus de homard assaisonne à merveille les ravioles.

La cuisson de l’entrecôte était maitrisée et les frites maison sont très bonnes.

En dessert, j’ai fait une petite entorse à la règle et je me suis laissé tenter par la mousse au chocolat. Elle est d’une incroyable légèreté, tout comme la crème chantilly qui l’accompagne, et vous savez à quel point j’apporte de l’importance à la délicatesse et à la finesse d’un dessert !

La salle étant de petite taille, n’oubliez pas de réserver, car même en pleine semaine le restaurant est souvent complet.

Enfin, Laurence a aménagé une agréable terrasse calme et ombragée qui vous accueillera lors des belles journées d’été.

Pour ma part, c’est un établissement que je côtoie depuis de nombreuses années et dans lequel je retourne avec plaisir !

Bonne dégustation !

Le Patch | Chaussée de Heusy 173, 4800 Verviers (BE) | +32 87 22 45 39 | Site Web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *